SotM 2020 est là, plus de façons de s’impliquer!

This image has an empty alt attribute; its file name is SotM2020_online_laptop-1024x683.jpeg
Photo à gauche par Manfred Stock. Logo du “State of the Map 2020″ par Ed Nicolai, CC-BY-SA 4.0

State of the Map 2020 n’est qu’à quelques semaines et voici de nombreuses façons de vous impliquer, en plus de rejoindre des sessions en ligne programmées.

Présentations éclair

Voulez-vous tenir une présentation éclair pendant le SotM 2020? Soumettez une vidéo pré-enregistrée de 5 minutes de votre présentation éclair sur un sujet lié à OpenStreetMap. Lisez le guide des conférences SotM préenregistrées, téléchargez votre vidéo ici et ajoutez votre session à cette page Wiki SotM 2020.

La date limite pour les soumissions des présentations éclair est fixée au 28 Juin 2020.

Sessions auto-organisées

Outre le programme principal de la SotM, nous offrons un espace pour des sessions auto-organisées. Si vous avez une idée pour un panel ou même un atelier, une session auto-organisée est le bon endroit pour cela. La seule condition est que votre sujet soit en rapport avec OpenStreetMap. Nous utilisons le Wiki SotM 2020 pour l’organisation de ces sessions afin que tout le monde puisse y participer sans aucune barrière formelle.

Bien entendu, le code de conduite de la SotM s’applique également aux sessions auto-organisées.


Vous trouverez ici de plus amples informations sur la manière de préparer et de soumettre une session auto-organisée pour la SotM 2020.

Bénévoles

Nous recherchons des volontaires pour aider dans les rôles suivants pendant la SotM 2020 :

  • Infodesk – Pour aider à répondre aux questions sur le groupe SotM Telegram, le compte Twitter SotM et la chaîne IRC.
  • Hôte de session – Pour annoncer les orateurs avant les présentations et diriger les séances de questions et réponses après les présentations.
  • Assistant technique – Pour aider l’orateur et l’hôte de la session avec le matériel de vidéoconférence.
  • Diffusion – Pour faire le streaming pendant la conférence.

Vous pouvez en savoir plus sur ces rôles et ajouter votre nom ici si cela vous intéresse : https://wiki.openstreetmap.org/wiki/State_of_the_Map_2020/volunteers

Les Gadgets de la conférence

Cette année, tout est légèrement différent – y compris les gadgets. N’hésitez pas à vous aider dans la conception des t-shirts et des autocollants et à partager avec nous les photos de vos gadgets imprimés 🙂

Le groupe de travail State of the Map

Nouvelle licence pour les tuiles «style standard» de openstreetmap.org

L’un des produits importants de la communauté OpenStreetMap est la couche cartographique de style standard sur openstreetmap.org. Cette couche est sous licence CC BY-SA 2.0, probablement depuis sa création. A l’époque où les données d’OpenStreetMap étaient sous licence aux mêmes conditions, cependant il y a 8 ans, lorsque nous avons changé la licence des données pour l’ODbL 1.0, nous n’avons pas changé la licence des tuiles, la laissant telle quelle.

Au fil des ans, cela a conduit à une situation dans laquelle l’utilisation des “tuiles” (les images individuelles qui composent la carte affichée) a été soumise à plus de restrictions légales que nécessaire et a freiné l’utilisation des images dans de nombreux projets qui auraient été tout à fait en ordre autrement. L’absurdité de cette situation est peut-être plus évidente si l’on considère que l’on peut prendre le style de carte “sous licence” CC0, les données OSM et produire les mêmes images n’étant limitées que par les termes de l’ODbL pour les “œuvres produites”.

Il est clair depuis de nombreuses années que la situation était intenable, qu’elle créait des frictions avec des tiers (par exemple PLOS One) sans raison valable et que nous devrions passer à une licence d’attribution uniquement. Cependant, la principale question à laquelle le groupe de travail sur les licences (LWG) n’a pas répondu est la suivante : “quelle licence les tuiles devraient-elles avoir à l’avenir ? Étant donné que les licences sont une douzaine, on peut supposer que ce n’est pas un problème, mais en dehors des licences utilisées par les entités gouvernementales (c’est-à-dire le OGL et ses dérivés), il n’existe pas de licence “d’attribution uniquement” populaire et bien connue et nous avons voulu éviter de créer la nôtre si possible.

En 2019, nous avons présenté au conseil d’administration de la Foundation OpenStreetMap une proposition de passage à la licence CC BY 4.0, ainsi qu’une renonciation aux conditions qui vont au-delà de la simple attribution. Notre raisonnement était que l’utilisation d’un label bien connu serait préférable et que nous renoncerions à des conditions que les concédants et les titulaires de licence en général ignorent, de sorte que même si les subtilités juridiques n’étaient pas comprises, les choses se passeraient bien.

La proposition n’avait même pas été discutée par le conseil d’administration lorsqu’elle s’est heurtée à une opposition massive de la communauté. Bien que le LWG estime que le raisonnement derrière l’opposition est inexact, nous avons soumis à nouveau la proposition au conseil au début de l’année, cette fois en indiquant simplement que les tuiles devraient être homologuées en tant que ” produit ” ODbL sans conditions supplémentaires. Cela avait déjà été discuté comme une alternative possible et semble être une solution bien acceptée à la question. Le texte juridique pertinent se trouve au point 4.3 de l’ODbL https://opendatacommons.org/licenses/odbl/1-0/index.html et n’exige pour l’essentiel que l’attribution sous une forme appropriée.

Le mois dernier, le conseil d’administration a accepté la proposition et a mis en vigueur la nouvelle licence au 1er juillet 2020. Bien que nous puissions modifier immédiatement le texte de la version anglaise de la page “Copyright” de openstreetmap.org, les traductions prendront un peu de retard et nous demandons à tout le monde de faire preuve de patience jusqu’à ce que tout soit adapté.

Simon Poole pour le Groupe de travail sur les licences

Voulez-vous traduire ce billet et d’autres billets de blog dans une autre langue ? Veuillez envoyer un courriel à communication@osmfoundation.org en indiquant l’objet : Aide pour les traductions en [langue]

La Fondation OpenStreetMap est une organisation à but non lucratif, créée pour soutenir le projet OpenStreetMap. Elle se consacre à encourager la croissance, le développement et la distribution de données géospatiales gratuites que chacun peut utiliser et partager. La Fondation OpenStreetMap possède et entretient l’infrastructure du projet OpenStreetMap, est soutenue financièrement par les cotisations des membres et les dons, et organise la conférence internationale annuelle “State of the Map“. Elle n’a pas d’employés à plein temps et soutient le projet OpenStreetMap grâce au travail de nos groupes de travail bénévoles. Veuillez envisager de devenir membre de la Fondation.

OpenStreetMap a été fondé en 2004 et est un projet international visant à créer une carte libre du monde. Pour ce faire, nous, des milliers de bénévoles, collectons des données sur les routes, les chemins de fer, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien d’autres choses encore dans le monde entier. Nos données cartographiques peuvent être téléchargées gratuitement par tous et utilisées à toutes fins, y compris commerciales. Il est possible de produire vos propres cartes qui mettent en évidence certaines caractéristiques, de calculer des itinéraires, etc. OpenStreetMap est de plus en plus utilisé lorsque l’on a besoin de cartes qui peuvent être très rapidement, ou facilement, mises à jour.

A la recherche de solutions concernant les discussions et désaccords dans ID

Introduction: ce texte, traitant des problèmes surgissant à propos du logiciel, de l´éditeur ID, et la recherche de solutions, ainsi qu´une demande de commentaires, est une traduction de l´original en anglais édité par le président du conseil d’administration de Open Street Map Foundation.

Le conseil d’administration de la Fondation OpenStreetMap cherche à résoudre les controverses qui ont périodiquement surgi autour des mises à jour et des améliorations de l’éditeur iD. On s’attend à ce que cette demande de commentaires mène à l’adoption de structures communautaires qui ne répondront pas nécessairement au opinions des membres du conseil d’administration. Elles ne seront pas influencées par le conseil d’administration, conformément à la philosophie de l’OSM selon laquelle le conseil d’administration soutient l’OSM mais ne dit à personne quoi cartographier ou comment cartographier. . Nous demandons que des commentaires soient faits sur la liste de diffusion OSM-talk (inscrivez-vous à OSM-talk) ou -si vous êtes membre de l’OSMF- à la discussion de la liste de diffusion OSMF-talk (inscrivez-vous sur OSMF-talk).

Offres et recommandations de l’OSMF pour la gouvernance des iD.

ID est l’éditeur Web par défaut, simple et convivial d’OpenStreetMap, un logiciel central pour le projet. Il y a beaucoup de passion pour son développement, et cela semble parfois devenir un problème.

Le conseil d’administration de l’OSMF a récemment convoqué une petite réunion pour discuter des moyens d’améliorer l’environnement de développement pour iD. S’il y a certainement eu des moments où des décisions majeures et mineures en matière de ID ont déclenché un conflit, la grande majorité des discussions sur le développement sont au contraire non polarisantes et productives. La réunion s’est concentrée sur les domaines clés où des problèmes surgissent (le plus souvent, mais pas seulement, le balisage, étiquetage, marquere), et les moyens de permettre qu´un désaccord trouve une résolution constructifs, sans qu’ils ne se détériorent en conflits qui nuisent au projet.

Essentiellement, les mainteneurs d’ID ont besoin d’un espace productive pour effectuer leur travail; les contributeurs, les utilisateurs et toutes autres parties intéressées doivent être entendus; le processus décisionnel doit être compris et respecté; et les différends ont besoin d’un moyen de s’intensifier la discussion mais à la fin d´aboutir à une solution équitable.

Il n’y a pas de solution technique à ce genre de situation. Ce qu’il faut, ce sont des procédures et organisation. À cette fin, vous trouverez ci-dessous plusieurs offres et recommandations du conseil de l’OSMF que le projet ID pourrait envisager de soutenir et d’adopter. Nous espérons que le projet ID trouvera ces suggestions utiles et attend avec intérêt de discuter de ce qui semble réalisable et de ce qui ne fonctionne pas.

L’OSMF établira une procédure d’appel.

L’OSMF envisage sérieusement de créer ou d’indiquer un organisme pour statuer sur différents types de litiges technologiques, capable de s’appuyer sur une expertise ad hoc pour déterminer la meilleure voie à suivre pour la communauté. Les projets logiciels pourraient accepter d’utiliser ce processus d’appel; ce ne serait pas nécessaire. Ce processus d’appel peut simplement impliquer l’arbitrage du désaccord entre les différentes parties ou projets et aider à trouver un accord entre elles; ou pourrait impliquer de prendre ou d’annuler des décisions. Ce mécanisme est en cours de discussion, mais reste à définir.

Si les décisions contestées ne peuvent pas être résolues directement dans le projet ID par ses responsables et parties prenantes, le problème peut être renvoyé à ce processus d’appel.

Le rôle de ce groupe ne serait certainement pas de forcer les développeurs à ajouter certaines fonctionnalités. Cependant, si les problèmes sont transmis au groupe, il pourrait vérifier que les fonctionnalités nouvellement ajoutées (par exemple, les préréglages, les règles de validation ou l’inclusion de services externes) sont conformes à une vue consensuelle.

Si cela semble potentiellement utile à ce stade, l’OSMF demande à ID de partager les commentaires et les attentes pour rendre le processus plus efficace.

OSMF soutiendra le développement de meilleurs systèmes pour les décisions de marquage; ID documente le statu quo et la séparation des préoccupations.

Abréviation technique:

  • PR : ” proposition de révision” , demande de révision de code de programmation.
  • CoC : code de conduite

La seule façon d’évaluer les «bonnes» balises est une “évaluation baroque” des différentes sources de documentation OSM – le wiki, la liste de diffusion des balises, info des balisages. Cela laisse les outils d’édition et de consommation en mesure de «décider» des balises appropriées ou non pour OpenStreetMap. Lorsque cela devient litigieux, au mieux, c’est une distraction importune; et au pire, le développement peut être bloqué. À cette fin, l’OSMF se félicite du développement d’une meilleure documentation, d’une prise de décision et d’un processus de conservation des étiquettes. Le cas échéant, l’OSMF est prêt à soutenir ces efforts avec des infrastructures et d’autres soutiens. Cela fournirait un plus grand degré de clarté aux développeurs d’outils. Si une action prise sur des préréglages dans ID est contestée, le problème pourrait être renvoyé au processus d’appel décrit ci-dessus.

Pour sa part, alors que les travaux sur les systèmes de marquage sont en cours, nous recommandons maintenant d’ajouter des détails sur l’approche du statu quo qu’ID adopte pour les décisions de marquage dans CONTRIBUTING.md. Il est clair que ID aspire à s’abstenir de prendre des décisions sur les balises appropriées pour OpenStreetMap; iD vise plutôt à représenter l’opinion consensuelle sur les balises dans les préréglages. Le «consensus» est actuellement subjectif, et le projet ID soutient fortement (nous pensons, s’il vous plaît, dites-le sinon) les efforts d’OSM pour clarifier la façon dont les balises sont développées.

Des préréglages peuvent être demandés dans les numéros et dans les PRs, ainsi qu’une discussion dans le numéro / PR. Le responsable de ID se réserve le droit d’inclure ou d’exclure certaines balises / préréglages pour des raisons techniques ou d’utilisation, bien que l’objectif soit d’éviter de conserver les balises et de prendre des décisions sur le bien-fondé des balises en général. S’il semble y avoir un consensus, basé sur l’évaluation de la documentation source, et s’il répond à un besoin pour d’autres utilisateurs, les préréglages, les préconfigurations seront acceptés. S’il n’y a pas de consensus clair, le préréglage (ou la règle de validation, etc.) ne sera pas accepté.

Organisation de réunions de planification trimestrielles et publier une synchronisation et des notes bihebdomadaires.

L‘OSMF recommande à ID de tenir une réunion vidéo trimestrielle (ou presque) avec les parties prenantes d’ID. Cette réunion est l’occasion de sortir du travail quotidien d’ID et de s’assurer que le travail est sur la bonne voie. L’ordre du jour évaluerait le développement au cours du dernier trimestre, discuterait des exigences et des besoins prioritaires et ferait des plans pour le prochain trimestre et au-delà. De plus, si des décisions ou des sujets se sont révélés difficiles ou contestés au cours du dernier trimestre, c’est le moment de discuter directement. Des notes seront prises et distribuées.

De plus, ID publie une synchronisation bihebdomadaire, mais ceci n’est pas bien connue. ID pourrait faire connaître la synchronisation bihebdomadaire en l’annonçant sur des canaux supplémentaires, y compris https://ideditor.blog/; et s´assurer que les notes de la synchronisation sont visibles et accessibles.

iD peut améliorer la clarté de la prise de décision et de la communication

Nous recommandons que dans CONTRIBUTING.md les mainteneurs d´ID ajoutent une nouvelle section qui explique comment les décisions sont prises dans ID. Certains points soulevés ici dépendent de l’adoption, d’autres de recommandations. La nouvelle section expliquerait ce qui suit.

  • Il existe de nombreux endroits pour discuter et apporter des contributions sur le développement d´ ID – les problèmes et les relations publiques GitHub, les synchronisations mensuelles, la réunion de planification trimestrielle et en réponse aux annonces sur https://ideditor.blog/.
  • Les développeurs d’ID se sont engagés à être réactifs et transparents. Par défaut, les responsables d ´ID déterminent la séquence et le calendrier des correctifs, des modifications et des améliorations afin d’optimiser le travail technique.
  • Invitez les parties prenantes à participer à un processus de «test d’acceptation», dans lequel la rétroaction sur les versions est sollicitée et gérée pendant une période de temps limitée.
  • La décision ultime d’accepter les PR est prise par le responsable d’iD, Quincy Morgan.
  • S’il y a un différend sur une décision, il sera renvoyé à la réunion de planification trimestrielle et / ou à un processus d’appel géré au sein de la Fondation OSM.

De plus, nous recommandons à ID de publier une feuille de route et de mettre à jour régulièrement l’état des principales versions d’iD. Les plans iD3 ont été partagés pour la dernière fois au SotM US (État de la carte EU). L’approche a changé, avec une plus grande concentration sur l’interface utilisateur mise à jour et des efforts plus itératifs sur la mise en composants. Il serait bon d’avoir une idée claire de l’endroit où les choses se trouvent, et où elles vont (autant que c’est clair maintenant), et surtout où l’aide est nécessaire afin de donner une impulsion à cet effort important.

Documenter la façon dont le code de conduite est géré

ID a un code de conduite, mais il manque de détails sur la façon de signaler un incident nuisible dans l’environnement de développement ID, et comment ces rapports sont jugés. Auparavant, les plaintes relatives au code de conduite étaient traitées ouvertement en ouvrant un problème sur GitHub, mais les responsables ont ensuite dirigé les personnes vers le comité OSMUS privé. La clarté du processus est tout aussi importante, sinon plus, pour qu’un CdC soit utile au projet. Si ce processus n’est pas bien défini, une réflexion s’impose, peut-être au cours de la réunion de planification trimestrielle. Notre recommandation est d’ajouter une section sur le processus de changement de code de conduite.

Allan Mustard
Président des directeur de OSMF

La Fondation OpenStreetMap est une organisation à but non lucratif, formée au Royaume-Uni, pour soutenir le projet OpenStreetMap. Il est dédié à encourager la croissance, le développement et la distribution de données géospatiales gratuites pour que quiconque puisse les utiliser et les partager. La Fondation OpenStreetMap possède et maintient l’infrastructure du projet OpenStreetMap et vous pouvez le soutenir en devenant membre. Le comité d’organisation de l’état de la carte est l’un de nos groupes de travail bénévoles.

OpenStreetMap a été fondé en 2004 et est un projet international pour créer une carte-monde gratuite. Pour ce faire, nous, des milliers de bénévoles, collectons des données sur les routes, les voies ferrées, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien plus dans le monde. Nos données cartographiques peuvent être téléchargées gratuitement par tout le monde et utilisées à toutes fins – y compris à des fins commerciales. Il est possible de produire vos propres cartes qui mettent en évidence certaines fonctionnalités, de calculer des itinéraires, etc. OpenStreetMap est de plus en plus utilisé lorsque l’on a besoin de cartes qui peuvent être mises à jour très rapidement ou facilement.

Ce document est disponible en anglais, néerlandais, polonais

Communiqué de presse conjoint OSMF et GraphHopper: publication de GraphHopper Moteur de routage 1.0

Note: la Fondation OpenStreetMap et GraphHopper publient ce communiqué de presse conjoint en raison de l’adhésion Entreprise Or de GraphHopper GmbH. Si vous souhaitez également devenir membre corporatif de l’OSMF, vous pouvez vous inscrire sur https://join.osmfoundation.org/corporate-membership/

Le 25 mai, la sortie de la version 1.0 du moteur de routage source ouverte GraphHopper a été annoncée. La première version 0.1 du moteur de routage est sortie en 2013 et depuis lors, elle est devenue une solution mature qui est intégrée sur openstreetmap.org depuis fin 2014 et est maintenant utilisée par des milliers d’entreprises à travers le monde.

La nouvelle version contient une fonctionnalité d’itinéraires alternatifs rapides, ainsi qu’un nouveau routage personnalisable qui permet aux utilisateurs de modifier le comportement de routage même sans connaissances en programmation.

Nouvelle fonctionnalité du moteur de routage GraphHopper: itinéraires alternatifs rapides
Itinéraire personnalisable: Ici, le mode vélo est forcé de préférer les itinéraires cyclables officiels, même si cela signifie un grand détour. Un autre cas d’utilisation serait un vélo cargo où des propriétés supplémentaires comme la largeur de la route sont prises en compte.


Pour une démo et plus de détails sur les nouvelles fonctionnalités, vous pouvez lire l’annonce complète sur graphhopper.com

L’un des principaux acteurs de la communauté GraphHopper est GraphHopper GmbH. La mission de GraphHopper GmbH est de construire la pile de logiciels de routage du futur, avec autant de logiciels open source que possible et en utilisant également des données ouvertes, comme OpenStreetMap. GraphHopper GmbH soutient le projet OpenStreetMap en sponsorisant le service de routage pour openstreetmap.org, en utilisant et en améliorant les données ainsi qu’en faisant passer le mot. Depuis 2018, GraphHopper GmbH est également Membre Or Entrepise de l’OSMF.

Qu’est-ce que GraphHopper
The GraphHopper Routing Engine is an open source software project started in 2012. The GraphHopper GmbH is a company founded in 2016 in Germany to support the development for its open source projects like the GraphHopper Routing Engine and jsprit. 

Le GraphHopper Moteur de Routage est un projet de logiciel source ouverte démarré en 2012. La GraphHopper GmbH est une entreprise fondée en 2016 en Allemagne pour soutenir le développement de ses projets open source comme le GraphHopper moteur de routage et jsprit.

Le routage GraphHopper est intégré sur www.openstreetmap.org, avec le routage OSRM.

Qu’est-ce que OpenStreetMaphat
OpenStreetMap a été fondé en 2004 et est un projet international pour créer une carte-monde gratuite. Pour ce faire, nous, des milliers de bénévoles, collectons des données sur les routes, les voies ferrées, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien plus dans le monde. Nos données cartographiques peuvent être téléchargées gratuitement par tout le monde et utilisées à toutes fins – y compris à des fins commerciales. Il est possible de produire vos propres cartes qui mettent en évidence certaines fonctionnalités, de calculer des itinéraires, etc. OpenStreetMap est de plus en plus utilisé lorsque l’on a besoin de cartes qui peuvent être mises à jour très rapidement ou facilement.

Qu’est-ce que la fondation OpenStreetMap
La Fondation OpenStreetMap est une organisation à but non lucratif, formée au Royaume-Uni, pour soutenir le projet OpenStreetMap. Il est dédié à encourager la croissance, le développement et la distribution de données géospatiales gratuites pour que quiconque puisse les utiliser et les partager. La Fondation OpenStreetMap possède et maintient l’infrastructure du projet OpenStreetMap et vous pouvez le soutenir en devenant membre. Le comité d’organisation de l’état de la carte est l’un de nos groupes de travail bénévoles.

État de la carte 2020 – Appel à affiches – pancarte

Développez une affiche ou pancarte!

Soumettez une affiche aujourd’hui!

S’appuyant sur la culture précédente de ” l’état de la carte” , nous aimerions entendre ce qui a été fait avec les données d’OpenStreetMap, et comme la devise de cette année implique également « L’ Art de la carte», nous aimerions en voir plus. Par conséquent, nous vous invitons à participer à notre exposition d’affiches pour l’état virtuel de la carte 2020!

Votre affiche pourrait montrer à quel point votre région d’origine est bien cartographiée, ce pourrait être un beau nouveau style ou une nouvelle carte. Il peut s’agir d’un projet communautaire ou de statistiques, il peut s’agir d’une affiche expliquant et invitant les gens à OpenStreetMap. Ce qui est important, c’est que nous voulons que cela concerne OSM. Nous accueillons également des affiches universitaires sur la recherche autour des données OpenStreetMap.

Besoin de plus d’inspiration? Jetez un œil aux affiches de 2019.

Règles de soumission    

  • L’affiche doit être au format A0 (841 × 1189 mm)
  • L’affiche doit être liée à OpenStreetMap
  • L’affiche doit être ouverte, innovante et transparente (sans copie)
  • L’affiche doit être votre propre travail (individuel, équipe ou institution)
  • L’affiche doit être sous licence ouverte (CC-BY-SA 3.0 ou version ultérieure recommandée ou CC0 🙂)
  • Maximum 2 entrées par personne, équipe ou institution person, team or institution

Comment nous faire parvenir votre ébauche?

  •   Téléchargez votre affiche sur le wiki OSM
  •   Taille de fichier maximum 30-40 Mo
  •    Format PDF
  •    Veuillez envoyer un e-mail à sotm@openstreetmap.org avec une description de votre affiche, par exemple le contexte du projet ou tout ce que vous trouvez important de mentionner dans le contexte de l’affiche – tout ce que vous diriez aux gens si vous leur montrez votre affiche . Nous publierons ce texte avec l’affiche sur le site Web SotM https://2020.stateofthemap.org/calls/posters/
  •  Veuillez également mentionner le lien de l’affiche téléchargée dans cet e-mail, afin que nous puissions savoir laquelle des affiches téléchargées est la vôtre.

Chronologie et délais

  • Début: 10 mai 2020
  •  Date limite: 30 juin 2020

L’équipe SotM espère sélectionner jusqu’à 20 affiches qui seront publiées sur notre site Web et d’autres canaux SotM sous CC BY SA 3.0 (ou version ultérieure)

The State of the Map Working GroupGroupe de travail sur l’état de la carte

Ce message est également disponible en: espagnol galicien portugais (Brésil) polonais, néerlandais

Voulez-vous traduire ceci et d’autres articles de blog dans votre langue ..? Veuillez envoyer un e-mail à communication@osmfoundation.org avec le sujet: Aide aux traductions dans [votre langue]

La Fondation OpenStreetMap est une organisation à but non lucratif, formée au Royaume-Uni, pour soutenir le projet OpenStreetMap. Il est dédié à encourager la croissance, le développement et la distribution de données géospatiales gratuites pour que quiconque puisse les utiliser et les partager. La Fondation OpenStreetMap possède et maintient l’infrastructure du projet OpenStreetMap et vous pouvez le soutenir en devenant membre. Le comité d’organisation de l’état de la carte est l’un de nos groupes de travail bénévoles.

OpenStreetMap a été fondé en 2004 et est un projet international pour créer une carte-monde gratuite. Pour ce faire, nous, des milliers de bénévoles, collectons des données sur les routes, les voies ferrées, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien plus dans le monde. Nos données cartographiques peuvent être téléchargées gratuitement par tout le monde et utilisées à toutes fins – y compris à des fins commerciales. Il est possible de produire vos propres cartes qui mettent en évidence certaines fonctionnalités, de calculer des itinéraires, etc. OpenStreetMap est de plus en plus utilisé lorsque l’on a besoin de cartes qui peuvent être mises à jour très rapidement ou facilement.

Annonce de l’appel à candidatures de micro-subventions de la Fondation OSM

2020 sera la première année où la Fondation OSM exploite le nouveau projet de micro-subventions. Dans les semaines à venir, nous espérons avoir de vos nouvelles sur une idée de projet OpenStreetMap audacieuse, axée sur la communauté , qui bénéficiera d’une micro-subvention pouvant aller jusqu’à 5000 euros. Nous accueillons un large éventail de projets, l’exigence minimale étant une connexion claire à OpenStreetMap.

Qu’est-ce qu’une micro-subvention? Dans notre cas, il s’agit d’un montant modeste accordé aux candidats pour financer les dépenses directes d’un projet. Pour avoir une idée des projets réussis, vous pouvez jeter un œil aux lauréats des microprêts 2019 de l’équipe Humanitarian OpenStreetMap. Gardez à l’esprit que la Fondation OSM (OSMF) a un objectif plus large que le secteur humanitaire, couvrant notre communauté mondiale, et accueille les candidatures avec tout objectif lié à OpenStreetMap. Nous encourageons particulièrement les candidats à prendre en compte les valeurs fondamentales de l’énoncé de mission de l’OSMF et comment tout travail de microgrant peut les intégrer.

Le programme de microfinancement de l’OSMF se concentre sur de simples propositions de subventions, et nous déciderons rapidement des fonds à financer. Notre objectif est d’éviter un processus de demande et de décision compliqué et long. Vous devez soumettre une proposition brève et concise, et nous prévoyons d’annoncer rapidement les lauréats.

Nous encourageons les soumissions d’individus, de groupes et d’organisations qui ont une idée claire qu’ils souhaitent poursuivre. Chaque projet devrait être achevé dans les 12 mois suivant l’octroi de la micro-subvention ce printemps. Les micro-subventions sont ouverts à tous les membres de l’OSMF et peuvent être soumis dans n’importe quelle langue. Si vous n’êtes pas encore membre de l’OSMF, vous pouvez demander à vous inscrire jusqu’au moment où vous soumettez une demande de micro-subvention et être éligible pour un prix. Veuillez noter qu’il existe un programme de contributeur actif qui peut vous permettre de rejoindre l’OSMF sans frais.

À la lumière de la crise sanitaire en cours concernant COVID19, nous n’allouerons pas de micro-subventions pour des projets qui nécessitent des réunions de groupe hors ligne et des réunions en personne, bien que ces idées soient certainement précieuses dans le futurs.

Le financement peut être utilisé à diverses fins. Vous pouvez avoir besoin d’outils et de fournitures pour l’activité de cartographie, des fonds pour le matériel de formation, les dépenses technologiques pour une série de mapathons virtuels, des prix pour un concours de codage, de cartographie ou d’écriture en ligne, et bien d’autres exemples. Veuillez embrasser votre propre créativité et ne vous sentez pas limité par la gamme d’exemples.

Nous vous encourageons à consulter votre communauté OpenStreetMap locale lors de la planification d’une demande de micro-subvention, et assurez-vous de respecter les directives de la communauté dans le cadre du projet. Si vous êtes accepté pour une micro-subvention, vous serez responsable de rapporter les progrès, de signer un accord de subvention et de vous assurer de suivre les règles détaillées de micro-subvention. Il est fortement suggéré que votre projet utilise le financement pour permettre au travail bénévole d’avoir un impact plus large et plus fort qu’il ne le ferait sans financement.

L’appel à micro-bourses ouvrira le 19 avril 2020 et nous continuerons d’accepter les candidatures jusqu’au 10 mai 2020. Pour soumettre votre candidature, visitez la page Wiki OSM et cliquez sur «Démarrer votre candidature» pour saisir le modèle. Lorsque cela est terminé, envoyez un message aux (microsubvention) microgrants sur osmfoundation.org. Nous encourageons également le partage de votre candidature sur osmf-talk lorsqu’elle est soumise. Si vous avez besoin d’aide pour le processus de soumission, n’hésitez pas à contacter le Comité des micro-subventions pour obtenir de l’aide. Si vous ne disposez pas de suffisamment de temps pour préparer votre plan et votre demande, veuillez envisager de le soumettre lors d’une éventuelle prochaine série de micro-subventions.

Une fois la période de soumission terminée le 10 mai, nous invitons la communauté à revoir la liste complète des soumissions et à fournir des commentaires sur la page wiki. Nous accepterons également les commentaires par e-mail à micro-subventions (aux microgrants) sur osmfoundation.org et via osmf-talk.

Chronologie complète:

  • 19 Avril: ouverture des demandes de micro-subvention
  • 10 Mai: date finale de soumission (23:59 Pacific Time Zone, USA). 
  • 10 Mai-TBD: début de la période de rétroaction de la communauté
  • Fin Mai : annonce des récompenses, des élus

Pour plus de détails, consultez les règles et directives complètes sur le wiki OSM et contactez-nous à micro-subventions (microgrants) à osmfoundation.org pour toutes questions. C’est la première fois que l’OSMF parraine une telle activité, et nous avons hâte d’apprendre ensemble comment cela profite à notre communauté et comment construire un programme de micro-subventions transparent, efficace et inclusif pour toutes les personnes impliquées. Nous sommes reconnaissants de l’opportunité de mettre des fonds à la disposition de la communauté et espérons entendre vos idées dans les semaines à venir.

Chris Beddow, OSMF Microgrants Committee Chair

Ce message est également disponible en: Albanais Anglais Espagnol Portugais – du Brésil Polonais

La Fondation OpenStreetMap est une organisation à but non lucratif, formée au Royaume-Uni, pour soutenir le projet OpenStreetMap. Il est dédié à encourager la croissance, le développement et la distribution de données géospatiales gratuites pour que quiconque puisse les utiliser et les partager. La Fondation OpenStreetMap possède et maintient l’infrastructure du projet OpenStreetMap et vous pouvez le soutenir en devenant membre. Le comité d’organisation de l’état de la carte est l’un de nos groupes de travail bénévoles.

OpenStreetMap a été fondé en 2004 et est un projet international pour créer une carte-monde gratuite. Pour ce faire, nous, des milliers de bénévoles, collectons des données sur les routes, les voies ferrées, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien plus dans le monde. Nos données cartographiques peuvent être téléchargées gratuitement par tout le monde et utilisées à toutes fins – y compris à des fins commerciales. Il est possible de produire vos propres cartes qui mettent en évidence certaines fonctionnalités, de calculer des itinéraires, etc. OpenStreetMap est de plus en plus utilisé lorsque l’on a besoin de cartes qui peuvent être mises à jour très rapidement ou facilement.

Demande de réaction sur la proposition d’adhésion à l’OSMF sur base d’une contribution adaptée au projet


Logo MWG basé sur le logo OSM officiel de Ken Vermette, CC-BY-SA 3.0 & trademarks déposées s’appliquent. Figures de Pascal Neis, reproduites avec permission.

En décembre dernier, lors de Annual General Meeting (l’assemblée générale annuelle) de la Fondation OpenStreetMap, une proposition d’adhésion à la fondation basée uniquement sur une contribution adaptée a été acceptée avec un très bon résultat (91%):

La cotisation pour l’adhésion associée, qui est normalement liée à la cotisation régulière, peut être supprimée si la personne qui demande l’adhésion peut démontrer qu’elle a régulièrement apporté des contributions importantes à OpenStreetMap, par exemple par mappage.

Le groupe de travail des membres de l’OSMF, de concert avec le conseil d’administration, définira ce qui compte comme «contributions importantes».

Tout comme l’adhésion payante, l’adhésion au programme d’exonération des frais d’adhésion doit être renouvelée chaque année.

Veuillez lire la justification ici.

En janvier, le Groupe de travail des membres (MWG) a discuté de la mise en œuvre. Désolé pour le long silence depuis; le MWG voudrait maintenant ouvrir la discussion et demander vos réactions et commentaires sur la mise en œuvre de la nouvelle adhésion contributrice active.

Comme décrit dans la justification du vote, ce n’est pas une œuvre de bienfaisance. Nous voulons que les contributeurs actifs soient membres de l’OSMF et puissent voter au profit du projet. La cotisation ne devrait pas être un obstacle.

Notre proposition est d’accorder automatiquement l’adhésion aux cartographes qui en font la demande et qui ont contribué au moins 42 jours civils au cours de la dernière année (365 jours).

Les jours de cartographie ne sont pas parfaits, mais nous avons besoin d’une référence objective, facile à vérifier et simple à mesurer et à mettre en œuvre.

Pourquoi 42 jours? Si nous mesurons les contributions en jours de cartographie par les membres de l’OSMF qui cartographient (83%), environ la moitié d’entre eux cartographient plus de 42 jours par an. On s’attendrait à une contribution «légèrement exceptionnelle» en termes de journées de cartographie.

Nous avons également discuté des abus. Vous pouvez bien sûr apporter de minuscules contributions comme agiter un seul nœud sur 60 jours, et peut-être passer inaperçu et obtenir votre adhésion. Mais ce serait de la fraude et l’adhésion pourrait être révoquée si MWG découvre que les contributions ne sont pas significatives.

Sur les contributions non cartographiques au projet

Tout le monde ne contribue pas à la cartographie, et certains des noms les plus connus de notre liste de membres cartographient à peine. Certains sont très impliqués, par exemple, dans l’organisation de conférences. Ces autres formes de contribution devraient également être reconnues, et le conseil d’administration prendrait des décisions circulaires sur ces demandes.

Veuillez partager vos pensées, vos idées

Nous aimerions connaître votre opinion sur la proposition. Vous pouvez:

Les commentaires peuvent être dans n’importe quelle langue avec laquelle vous êtes à l’aise. Nous ferons de notre mieux pour les faire traduire

Veuillez partager vos réflexions avant le 30 avril 2020.

Merci.

Michael Spreng
Membership Working Group

Groupe de travail des membres

Voulez-vous traduire ceci et d’autres articles de blog dans votre langue ..? Veuillez nous envoyer un e-mail à communication@osmfoundation.org avec comme sujet: “Aide aux traductions dans [votre langue]”

La Fondation OpenStreetMap est une organisation à but non lucratif, formée au Royaume-Uni, pour soutenir le projet OpenStreetMap. Il est dédié à encourager la croissance, le développement et la distribution de données géospatiales gratuites pour que quiconque puisse les utiliser et les partager. La Fondation OpenStreetMap possède et maintient l’infrastructure du projet OpenStreetMap et vous pouvez le soutenir en devenant membre. Le comité d’organisation de l’état de la carte est l’un de nos groupes de travail bénévoles.

OpenStreetMap a été fondé en 2004 et est un projet international pour créer une carte-monde gratuite. Pour ce faire, nous, des milliers de bénévoles, collectons des données sur les routes, les voies ferrées, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien plus dans le monde. Nos données cartographiques peuvent être téléchargées gratuitement par tout le monde et utilisées à toutes fins – y compris à des fins commerciales. Il est possible de produire vos propres cartes qui mettent en évidence certaines fonctionnalités, de calculer des itinéraires, etc. OpenStreetMap est de plus en plus utilisé lorsque l’on a besoin de cartes qui peuvent être mises à jour très rapidement ou facilement.

SotM (Situation de la carte) 2020 sera une conférence virtuelle

En raison du risque élevé d’infection par le virus du SRAS-COV-2 et de toutes ses conséquences telles que les restrictions de voyage, l’annulation des réunions physiques, la “distanciation sociale”, et plus encore, un SotM physique n’est pas possible cette année.

L’équipe locale – qui a jusqu’à présent fait un excellent travail pour préparer cette conférence – a suggéré de remplacer la conférence physique par une conférence virtuelle. Ce n’était pas juste une conversation oiseuse: ils ont déjà commencé un projet de logiciel “open source” sympa – https://gitlab.com/billowconf/billowconf pour gérer cela! Si vous avez une idée de comment l’améliorer, n’hésitez pas à monter à bord, à nous joindre. Le groupe de travail SotM a donc adopté ce plan et a convenu de tenir une conférence SotM virtuelle cette année au lieu d’une conférence physique.

Nous connaissons votre déception de ne pas pouvoir vous rencontrer physiquement cette année (nous sommes déçus aussi), mais après quelques mois de verrouillage et de “distanciation sociale”, nous sommes sûrs que nous serons tous ravis de lire et de nous voir dans les chats et des vidéos. Nous partagerons plus de plans techniques à mesure que la date approche.

La date de la conférence restera la même, mais raccourcie à deux jours: 4-5 juillet 2020. Nous avons prévu une longue session de questions / réponses après chaque conférence et de nombreux espaces libres pour les discussions. Pour que la communauté OpenStreetMap passe un bon week-end ensemble.

Groupe de travail sur l’état de la carte

Poste en anglais par Christine Karch, traduction par Georges Kuster.

La conférence State of the Map est la conférence internationale annuelle d’OpenStreetMap, organisée par la Fondation OpenStreetMap. La Fondation OpenStreetMap est une organisation à but non lucratif, formée au Royaume-Uni, pour soutenir le projet OpenStreetMap. Il est dédié à encourager la croissance, le développement et la distribution de données géospatiales gratuites pour que quiconque puisse les utiliser et les partager. La Fondation OpenStreetMap possède et maintient l’infrastructure du projet OpenStreetMap et vous pouvez le soutenir en devenant membre. Le comité d’organisation de l’état de la carte est l’un de nos groupes de travail bénévoles.

OpenStreetMap a été fondé en 2004 et est un projet international pour créer une carte-monde gratuite. Pour ce faire, nous, des milliers de bénévoles, collectons des données sur les routes, les voies ferrées, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien plus dans le monde. Nos données cartographiques peuvent être téléchargées gratuitement par tout le monde et utilisées à toutes fins – y compris à des fins commerciales. Il est possible de produire vos propres cartes qui mettent en évidence certaines fonctionnalités, de calculer des itinéraires, etc. OpenStreetMap est de plus en plus utilisé lorsque l’on a besoin de cartes qui peuvent être mises à jour très rapidement ou facilement.

Le SotM 2020 va être virtuel

Photo à gauche par Manfred Stock. State of the Map 2020 logo par Ed Nicolai, CC-BY-SA 4.0

Toutes les conséquences de la pandémie du virus SARS-COV-2 telles que les restrictions de voyage, confinement, “social distancing”, etc. font qu’une conférence State of the Map 2020 comme nous y étions habitué-e-s n’est pas possible cette année.

L’équipe locale qui a déjà accompli énormément de travail jusqu’à maintenant a proposé une conférence virtuelle à la place de la conférence physique. Ce n’est pas seulement une proposition, ils ont déjà commencé un super projet de logiciel Open Source https://gitlab.com/billowconf/billowconf. Vous êtes les bienvenu-e-s si vous avez envie d’y participer !
Le groupe de travail du SotM soutient cela et a décidé d’organiser le SotM 2020 comme conférence virtuelle. 

Bien sûr une conférence virtuelle ne peut pas remplacer une rencontre physique et tout le monde va être déçu (nous aussi !). Mais après quelques semaines ou même quelques mois de confinement, “lockdown”, “social distancing” … on va sûrement être heureux d’avoir la possibilité d’échanger en chat et vidéos.

La date de la conférence n’est que légèrement décalée, c’est maintenant le 4 et 5 juillet 2020. Nous planifions d’importantes sessions Q&A après chaque talk et beaucoup d’espace pour des discussions. Nous avons l’objectif que la communauté OpenStreetMap passe ensemble un week-end formidable malgré tout.

Le groupe de travail du State of the Map

Article de blog en anglais par Christine Karch, traduction par Christine Karch et Georges Kuster, relecture par Vincent Privat

La conférence State of the Map est la conférence internationale annuelle d’OpenStreetMap, organisée par la Fondation OpenStreetMap. La Fondation OpenStreetMap est une organisation à but non lucratif, formée au Royaume-Uni, pour soutenir le projet OpenStreetMap. Il est dédié à encourager la croissance, le développement et la distribution de données géospatiales gratuites pour que quiconque puisse les utiliser et les partager. La Fondation OpenStreetMap possède et maintient l’infrastructure du projet OpenStreetMap et vous pouvez le soutenir en devenant membre. Le comité d’organisation de l’état de la carte est l’un de nos groupes de travail bénévoles.

OpenStreetMap a été fondé en 2004 et est un projet international pour créer une carte-monde gratuite. Pour ce faire, nous, des milliers de bénévoles, collectons des données sur les routes, les voies ferrées, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien plus dans le monde. Nos données cartographiques peuvent être téléchargées gratuitement par tout le monde et utilisées à toutes fins – y compris à des fins commerciales. Il est possible de produire vos propres cartes qui mettent en évidence certaines fonctionnalités, de calculer des itinéraires, etc. OpenStreetMap est de plus en plus utilisé lorsque l’on a besoin de cartes qui peuvent être mises à jour très rapidement ou facilement.

Partagez vos réflexions sur les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces d’OSM auxquelles l’OSM est confronté.

Allan Mustard, le nouveau président du conseil d’administration de l’OSMF, demande aux membres de la communauté OSM de partager leurs points de vue sur les forces, les faiblesses et les opportunités et menaces (SWOT) de l’OSM auxquelles l’OSM est confronté. Les forces et les faiblesses font référence aux facettes internes de l’OSM sur lesquelles nous, la communauté, avons le contrôle. Les opportunités et les menaces sont des influences externes avec lesquelles nous pouvons et, dans certains cas, devons réagir.

Veuillez partager vos réflexions sur cette page:
https://wiki.openstreetmap.org/wiki/OSM_SWOT
( vous avez besoin d’un compte wiki OSM registrez ici)

Allan écrit:
One usual practice in SWOT analysis is “brainstorming”. There are two rules of brainstorming. First, no idea is bad. All ideas are good and may be added to the list. We are in that phase, so no matter how crazy or unusual your idea may be, if you believe it is a genuine SWOT, put it down. We will sort out the good from the less good later. Second, no ad hominem (i.e., personal) attacks. If somebody puts something on this page that you don’t like, express your opinion politely later on.

Une pratique habituelle dans l’analyse SWOT est le «brainstorming». Il y a deux règles de brainstorming.
D’abord, aucune idée n’est mauvaise. Toutes les idées sont bonnes et peuvent être ajoutées à la liste. Nous sommes dans cette phase, donc peu importe à quel point votre idée peut être folle ou inhabituelle, si vous croyez qu’il s’agit d’un véritable SWOT, posez-la. Nous trierons le bien du moins bon plus tard. Deuxièmement, aucune attaque ad hominem (c.-à-d. Personnelle). Si quelqu’un met sur cette page quelque chose que vous n’aimez pas, exprimez votre opinion poliment plus tard “.

Vous pouvez également traduire la page initiale dans d’autres langues et les ajouter au wiki OSM. Si vous ne savez pas comment, veuillez nous envoyer un e-mail à communication@osmfoundation.org .

Des documents de référence sur ce type d’analyse sont sur la page wiki .
La discussion sur l’analyse peut avoir lieu sur le wiki OSM wiki et les agendas OSM .

Merci d’avoir participé:

Groupe de travail Communication OSM

Voulez-vous traduire ceci et d’autres articles de blog dans votre langue ..? Veuillez nous envoyer un e-mail à communication@osmfoundation.org avec comme sujet: Aide aux traductions dans [votre langue]

OpenStreetMap Foundation est une organisation à but non lucratif, créée au Royaume-Uni pour soutenir le projet OpenStreetMap. Il se consacre à encourager la croissance, le développement et la distribution de données géospatiales gratuites que tous peuvent utiliser et partager. La Fondation OpenStreetMap, possède et maintient l’infrastructure du projet OpenStreetMap, est financée par des dons, et organise la conférence internationale annuelleState of the Map (état de la carte) conference. Il ne compte pas d’employés à temps plein et soutient le projet OpenStreetMap grâce au travail de nos Groupes de travail des bénévoles .
The OpenStreetMap Foundation is a not-for-profit organisation, formed in the UK to support the OpenStreetMap Project. It is dedicated to encouraging the growth, development and distribution of free geospatial data for anyone to use and share. The OpenStreetMap Foundation owns and maintains the infrastructure of the OpenStreetMap project, is financially supported by membership fees and donations, and organises the annual, international State of the Map conference. It has no full-time employees and it is supporting the OpenStreetMap project through the work of our volunteer Working Groups. Veuillez envisager de devenir membre de la Fondation OSM.


OpenStreetMap  a été fondée en 2004 et est un projet international pour créer une carte gratuite du monde. Pour ce faire, nous, des milliers de bénévoles, collectons des données sur les routes, les voies ferrées, les rivières, les forêts, les bâtiments et bien plus dans le monde. Nos données cartographiques peuvent être téléchargées gratuitement par tout le monde et utilisées à toutes fins – y compris à des fins commerciales. Il est possible de produire vos propres cartes qui mettent en évidence certaines fonctionnalités, de calculer des itinéraires, etc. OpenStreetMap est de plus en plus utilisé lorsque l’on a besoin de cartes qui peuvent être mises à jour très rapidement et/ou facilement.