2024 : annonce de l’année des cartes vectorielles OpenStreetMap

OpenStreetMap fera un grand bond en avant avec l’introduction des tuiles vectorielles sur openstreetmap.org cette année. Ceci est le premier d’une série d’articles de blog où nous partagerons nos progrès.

Pour mener à bien son projet de tuiles vectorielles, la Fondation OpenStreetMap a embauché Paul Norman, une figure reconnue de la cartographie et de l’open data, dont l’aventure avec OpenStreetMap a commencé en 2010 par une rencontre fortuite sur les forums xkcd. Son rôle dans la communauté a pris son envol avec son travail sur OpenStreetMap Carto en 2013. Son engagement bénévole auprès de la Fondation OSM, y compris ses contributions à plusieurs groupes de travail et son mandat au conseil d’administration de l’OSMF, souligne son engagement envers le projet. Sur le plan professionnel, il a occupé divers postes influents chez MapQuest, CartoDB, Wikimedia Foundation et Amazon. Des milliards de personnes ont vu les produits de son travail. Pour en savoir plus sur Paul, visitez son blog Pour des plongées techniques approfondies dans les tuiles vectorielles, suivez-le sur Mastodon ou sur Twitter.

Les tuiles vectorielles représentent une avancée significative dans la façon dont les données cartographiques sont traitées et présentées. Contrairement aux tuiles raster traditionnelles, qui sont des images statiques avec des pixels, les tuiles vectorielles sont comme les « SVG » du monde de la cartographie : vous obtenez des lignes et des points. Cela permet de stocker les géodonnées dans un format qui offre un style dynamique et de l’interactivité, ce qui permet à l’utilisateur d’adapter l’apparence visuelle de la carte sans modifier les données. Si vous pensez que le résutlat ressemble à ce que vous avez vu sur d’autres cartes, c’est bien le cas ! Les tuiles vectorielles sont devenues la norme de l’industrie dans les cartes interactives qui, contrairement à openstreetmap.org, ne sont pas mis à jour souvent, et où vous pouvez simplement recalculer l’ensemble de votre base de données de temps en temps.

Mais la carte affichée sur openstreetmap.or est tout à fait unique et différente ! Les tuiles vectorielles sont mises à jour de manière incrémentielle et constante, une minute après que vous ayez modifié. C’est une partie essentielle de la boucle de rétroaction pour les cartographes – et comment l’auteur de cet article de blog en est devenu accro de suite. C’est pourquoi nous devons investir dans notre propre pile logicielle de tuiles vectorielles.

Dans un avenir proche, pour les utilisateurs, cela se traduira par un nouveau style de carte moderne avec un zoom transparent openstreetmap.org. À plus long terme, la partie la plus excitante est ce que ce projet de tuiles vectorielles facilitera la tâche des bénévoles et des utilisateurs de tuiles : des cartes 3D, un mélange et un appariement plus efficaces des données et l’intégration d’autres ensembles de données, des styles thématiques, des cartes multilingues, des vues différentes pour les limites administratives, des points d’intérêt interactifs, des cartes plus accessibles pour les utilisateurs malvoyants, et certainement beaucoup d’autres idées que personne n’a encore proposées. Cette technologie n’est pas seulement un saut en termes d’esthétique, mais aussi de fonctionnalité, améliorant l’expérience globale de l’utilisateur.

Dans le Sondage communautaire 2021 (page 15), il n’y avait pas de sentiment clair sur ce que la fondation devait faire sur les tuiles vectorielles. Nous avons remarqué une division dans les préférences : certains prônaient le développement dirigé par des bénévoles, d’autres l’engagement professionnel. L’écosystème a évolué depuis, ce qui facilite la construction sur les briques logicielles existantes. Nous considérons notre projet comme un équilibre raisonnable entre les deux réponses les plus populaires. Investir dans les logiciels de base, c’est aussi dans le cadre de notre plan stratégique pluriannuel.

La Fondation OpenStreetMap dépend des dons pour mener à bien ce projet. Si vous souhaitez soutenir spécifiquement notre année des tuiles vectorielles, vous pouvez donner et laisser des « tuiles vectorielles » dans le message de don. Chaque contribution, grande ou petite, soutient directement notre capacité à faire en sorte qu’OpenStreetMap soit ouvert, accessible et dynamique pour tous. Votre soutien n’est pas seulement un don : il s’agit d’un investissement dans l’avenir de la cartographie open source.

Nous ne sommes qu’au début de cette aventure passionnante. Restez à l’écoute car nous approfondirons les aspects du schéma et du style dans de futurs articles de blog.

This post is also available in: Anglais Allemand Japonais Espagnol

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *